Armen Film fait son cinéma

par | vendredi 29 janvier 2010 | Non classé

L’association Armen Film Solidarité a le plaisir de vous présenter

ArmenCiné, le Ciné-club des films d’Arménie et d’ailleurs

Tous les seconds mardis du mois à 20h précises, au cinéma L’entrepôt,
7-9, rue Francis de Préssencé – 75014 Paris

Visitez le site d’ArmenCiné, le cinéma d’Arménie et d’ailleurs

Les prochaines séances

Mardi 9 février à 20h
VODKA LEMON
en présence du réalisateur et du producteur
2003, 1h30
Réalisation Hiner Saleem
VO sous titré en français
Avec Romik Avinian, Lala Sarkissian, Ivan Franek

« Notre passé est triste, notre présent est catastrophique mais, heureusement, nous n’avons pas d’avenir »…Sept dollars par mois de retraite, une armoire, un vieux téléviseur et un costume militaire soviétique pour tout capital, Hamo, bel homme de soixante ans, vit dans un village kurde d’Arménie avec l’un de ses fils et sa petite-fille. Une lettre de son deuxième fils arrive de France. Une rumeur se propage selon laquelle l’enveloppe serait pleine de dollars…
Vodka lemon a décroché le Prix San Marco à la Mostra de Venise en 2003, qui récompense le Meilleur film de la section Contre-courant.

Mardi 9 mars 2010 à 20h
RENCONTRE AVEC DES HOMMES REMARQUABLES
1980
Réalisation Peter Brook,
VO sous titré en français
Avec Dragan Maksinovic, Terence Stamp, Mikica Dimitrijevic.

Quand, en 1922, Georges I. Gurdjieff (né à Alexandropol en 1877) arrive en France accompagné d’un petit groupe de disciples, les légendes les plus disparates l’ont déjà devancé. On parle de lui comme d’un maître de vie incroyable et déconcertant, qui enseigne, avec l’aide de techniques qui semblent liées à de très anciennes doctrines orientales, à se réveiller d’une vie d’automate endormi. « Rencontre avec des hommes remarquables » s’inspire du livre plus ou moins autobiographique de Gurdjieff, publié en 1960. Peter Brook y retrace le voyage initiatique de Gurdjieff en Asie centrale auprès des « Chercheurs de vérité », au cours duquel il rencontre des “hommes remarquables”, dont le prince Loubovedsky, qui l’aide dans sa recherche spirituelle.

Mardi 13 avril 2010 à 20h
SCREAMERS
2007, 1h30
Documentaire américain de Carla Garapedian,
VO sous titré en français

En tournée à travers les États-Unis, le groupe rock System of A Down, composé de musiciens américano-arméniens, réclame la reconnaissance internationale du génocide arménien. L’occasion d’examiner le négationnisme du gouvernement turc et de revenir sur les génocides du XXème siècle et l’attitude ambiguë des Etats-Unis, avec l’intervention de la journaliste et universitaire Samantha Power et de différents survivants des génocides du Rwanda et du Darfour.

Mardi 11 mai 2010 à 20h
ZANGUEZOUR
suivi d’un débat avec l’historienne Claire Mouradian
1938, 85 mn, N&B
VO sous titré en français
Réalisation Amo Bek-Nazarov, musique Aram Khatchatourian
Avec Hratchia Nersissian, Avet Avetissian, Hasmik, David Malian, Gourguen Djanibekian.

1921. Les montagnes du Zanguezour, au sud-est de l’Arménie soviétique. La paix n’est pas encore totalement revenue. Ici et là des groupes contre-révolutionnaires (le parti Dachnak) s’en prennent aux paysans et refusent la réforme agraire. Un jeune « héros » bolchevique, Hakobian, est envoyé au secours des paysans. Mais il est très vite fait prisonnier par le chef des insurgés, un homme qui, pour impressionner les paysans, a pris le nom de Sparapet le Grand (une figure légendaire de résistant arménien). Un pur film de propagande, dont la projection sera suivie d’un débat avec l’historienne Claire Mouradian.

Mardi 8 juin 2010 à 20h
LES MAUVAIS JOUEURS
en présence du réalisateur et du producteur
2004, 1h30, film français.
Réalisation Frédéric Balekdjian
Avec Pascal Elbé, Simon Abkarian, Isaac Sharry.

Paris, le quartier du Sentier. Noël approche et la vie de Vahé Krikorian part à vau-l’eau. La boutique de son père, avec qui il travaille, va bientôt fermer. Trop de dettes et d’impayés. Lu Ann, la femme qu’il aime, le quitte et il sent bien que les arnaques au bonneteau qu’il pratique avec Sahak et son frère Toros ne vont pas le mener loin… Sélection officielle festival de Berlin 2005, Prix « Sang neuf » au Festival du film policier de Cognac en 2005.

Pour poursuivre sa lecture …

Le 16ème Salon du livre arménien organisé par la la Maison de ... lire plus
La Maison de la Culture Arménienne, la Croix Bleue des Arméniens de ... lire plus
Les repas entre amis reprennent ! La sectione Dirouhie Missakian de Sevran-Livry ... lire plus

Nouveau : la boutique de la Maison de la Culture Arménienne

Retrouvez tous les articles disponibles à l’achat sur notre boutique en ligne !

Liez l’utile à l’agréable et économisez les frais de ports en venant retirer vos articles directement dans notre local