Phonéthon 2008 du 13 au 16 novembre 2008

par | dimanche 12 octobre 2008 | Non classé

COMMUNIQUE DE PRESSE

Des chantiers à achever
La crise financière mondiale frappe durement l’Arménie et le Karabagh. La chute du dollar face au dram ainsi que l’augmentation des salaires, du prix des combustibles et des matières premières et, par conséquent, de celui des matériaux de construction, touchent directement l’ensemble de nos chantiers.
Aujourd’hui, les coûts de construction s’envolent : la grande canalisation d’eau de Mardakert estimée à 2 040 000 € , il y a un peu plus de 2 ans, vient d’être achevée pour la somme de 2 585 000 € ; le prix de la canalisation de gaz d’Hadrout est passé de 748 000 € à 986 000 €…
Il faut cependant terminer tous les chantiers entrepris.

Les nouveaux défis au Karabagh
Pour le Phonéthon 2008, l’accent sera mis sur le développement des villages et des infrastructures de la zone de Hadrout, dans le Sud du Karabagh. Ensuite, c’est la région de Martuni qui constituera le grand défi du Fonds Arménien. Il s’agit d’une région agricole relativement développée avec 23.000 habitants dont 4.100 écoliers. Mais comme partout, les infrastructures sont déficientes. L’eau potable manque cruellement. Il faut construire des écoles et en rénover d’autres. L’hôpital de Martuni nécessite une sérieuse remise en état.

Les zones du Tavouch et du Lori en Arménie
En Arménie, il faut poursuivre les chantiers de la zone du Tavouch. A Khashtarak, les Fonds Arméniens d’Allemagne, de Suisse et de France ont engagé la reconstruction de l’école qui accueillera les élèves de 16 à 18 ans de toute la zone, tandis que le Fonds de Hollande lance le chantier du dispensaire. Des tracteurs ont été mis à la disposition des agriculteurs. Deux projets d’importance pour l’ensemble de la zone vont également être engagés : un centre de ramassage du lait grâce au Fonds Arménien de la Côte Ouest des Etats-Unis et l’implantation d’un service vétérinaire pour toute la zone à l’initiative du Fonds suisse.
Le Phonéthon 2008 servira aussi à démarrer les chantiers de la zone du Lori où 7 villages de 10.000 habitants, essaient de sortir de leur isolement. Des interventions sont nécessaires dans le domaine des routes, de l’eau potable, du gaz et des écoles. Enfin, le besoin agricole semble évident : la zone requiert du petit matériel agricole pour la récolte extensive du foin afin d’améliorer la production du lait et de développer les capacités d’élevage.

L’Arménie et le Karabagh ont plus que jamais besoin de notre aide pour construire leur avenir. Participez nombreux au Phonéthon 2008.

Faites vos promesses de dons dès le 1er Octobre
– en appelant le n°Azur : 0 810 05.22.22
– en ligne sur www.fondsarmenien.net

Pour poursuivre sa lecture …

Le 16ème Salon du livre arménien organisé par la la Maison de ... lire plus
La Maison de la Culture Arménienne, la Croix Bleue des Arméniens de ... lire plus
Les repas entre amis reprennent ! La sectione Dirouhie Missakian de Sevran-Livry ... lire plus

Nouveau : la boutique de la Maison de la Culture Arménienne

Retrouvez tous les articles disponibles à l’achat sur notre boutique en ligne !

Liez l’utile à l’agréable et économisez les frais de ports en venant retirer vos articles directement dans notre local