Mes papiers d’Anatolie de Jean Kehayan

par | mercredi 20 septembre 2006 | Non classé

Mes papiers d’Anatolie
de Jean Kehayan
Collection AUBE POCHE

96 pages, 110 X 170 mm
Prix public : 6,9 €

« Jean Kéhayan est venu me voir au journal pour préparer l’itinéraire de son reportage en Anatolie. Face à la carte, je voyais ses yeux s’allumer devant des noms comme Harput, Mouch, Adana, Van, Erzerum, Bitlis, Ani, Trabzon, les villages où gîtaient de vieilles églises oubliées… Des lieux de massacre et de détresse qui remuaient ses tréfonds. Il me dit : “J’ai l’impression d’être dans la peau d’un juif qui découvre la Pologne, l’Allemagne et les camps de concentration.” Je l’ai mis entre les mains de collaborateurs de mon journal pour qu’ils l’aident au mieux dans ce travail, inédit dans la presse française. J’ai été frappé par l’ouverture et la liberté de regard de Jean sur la Turquie. Enfin j’entendais quelqu’un me dire : “Je rêve de voir la jeunesse turque et arménienne se mettre autour d’une même table pour tracer des voies de réconciliation pour bâtir ensemble l’avenir.” »
Hrant Dink, directeur de la rédaction de Agos (Istanbul).

L’auteur
Jean KEHAYAN, journaliste et écrivain, a vécu à Moscou dans les années 1970 et en a rapporté, entre autres, Rue du Prolétaire rouge, écrit avec sa femme Nina. Il vit aujourd’hui à Marseille.

Pour poursuivre sa lecture …

Nouveau : la boutique de la Maison de la Culture Arménienne

Retrouvez tous les articles disponibles à l’achat sur notre boutique en ligne !

Liez l’utile à l’agréable et économisez les frais de ports en venant retirer vos articles directement dans notre local